:: The City of Los Angeles ... :: Playa Del Rey :: Hinano
CHARLIX – Shake it off
avatar
Charlotte Kensington
Messages : 18
Date d'inscription : 05/05/2015
Célébrité : Victoria Magrath
Crédit : merenwen



Lun 18 Mai - 16:19
You'll need different colors to make a rainbow.
 
Someday I'll wish upon a star wake up where the clouds are far behind me. Where trouble melts like lemon drops high above the chimney tops, that's where you'll find me
J'ai allumé la radio, juste pour me mettre un peu dans l'ambiance alors que j'observe ma mine fatiguée dans le miroir. Moui... On voit bien que je ferais mieux de dormir, mais j'ai vraiment besoin de me changer les idées. L'atelier de photographie a encore une fois été désastreux, et je veux me forcer à oublier cela. C'est difficile, je revois encore toutes les erreurs que j'ai pu commettre. Maladresses pour certains, mais pour moi c'est impardonnable. Je ne me donne jamais le droit à l'erreur, et j'adorerais atteindre la perfection au premier essai. Que dire ? C'est peine perdue. Ce soir, je risque de boire. M'amuser, et pourquoi pas ramener quelqu'un dans mon lit ce soir. Homme, Femme ... je ne suis pas difficile. Si, dans le pire des cas, je ramène personne, ce sera pas plus mal : j'aurais au moins tenté quelque chose pour me sortir de cette solitude poignante que je ressens en cette fin de journée pourrie.

D'un geste sûr, je souligne mes yeux à l'eyeliner, puis attaque mes lèvres au pinceau. J'ai choisi un bordeaux foncé, presque violet et qui détonne avec mes cheveux couleur lavande. Je suis une perfectionniste, que ce soit dans mes travaux ou dans mes loisirs. J'hésite longuement entre la robe noire simple, le must have de toute garde-robe et la robe moulante à paillettes, plutôt originale. Remarque, l'originalité, là où je vais, c'est la norme. Les filles ont des cheveux multicolores, les hommes sont souvent gays, ou alors ils se travestissent ... j'aime vraiment ce quartier, c'est come une deuxième peau. Un endroit où je me sens à l'aise, où j'ai pas à me cacher.

Mon choix étant fait, je me dirige d'un pas léger vers le Hinano. Je suis pas des premières : on entend la musique qui rythme la nuit et les gens semblent déjà relativement ivres. Il me semble que ce soir, il y a un show transformiste. Avec un peu de chance, je réussirai à me faufiler en coulisses et venir leur chiper deux ou trois conseils maquillages ... Peut-être même des fards à paupières ! Le rêve...J'adore le strass et les paillettes. Sur place, je fais rapidement une bise au videur que je connais bien à force de venir. Ce mec est une perle, vraiment ! Il me fait entrer rapidement, avant que le gros des clients arrive et que je ne doive faire la queue. J'suis pas VIP alors ça aurait été embêtant. Sûre de moi, je vais directement au bar, sans voir trop de têtes connues. J'en reconnais beaucoup, mais je n'ai pas spécialement envie d'aller leur parler. Alors je me contente de commander mes boissons. Oui, deux direct. « Un B52 et un Sex On The Beach, s'il te plaît ! » Je souris à la serveuse, qui me le rend bien. Je l'ai toujours trouvée très mignonne, Kendra. Sauf que coucher avec la barmaid d'un bar qu'on fréquente régulièrement, ça pue le mauvais plan. C'est comme les relations avec les gens au boulot : ça ne marche pas. Il faut savoir poser des limites...et je tiens trop au Hinano et à ses cocktails pour faire quoi que ce soit avec Kendra. Non ... Au contraire, je finis par balayer la salle du regard. Le show n'a pas encore commencé, et je tente de voir qui est là tout en buvant d'une traite mon shot.



crackle bones

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hendrix O'Neil
Messages : 52
Date d'inscription : 05/05/2015
Célébrité : Matthew Gray Gubler
Crédit : Shiya, tumblr



Dim 7 Juin - 13:31
You'll need different colors to make a rainbow.
 
Someday I'll wish upon a star wake up where the clouds are far behind me. Where trouble melts like lemon drops high above the chimney tops, that's where you'll find me
Je ne suis pas encore parti que je stress déjà ma vie sur tout. Première question? Quoi mettre!!! Devant mon garde-robe, je regarde mes vêtements et habits potentiels, me demandant en même temps pourquoi je m'embête à ce point à trouver le meilleur agencement possible. Pourquoi ne pas m'habiller simplement comme si j'allais en classe donner mes cours? Apparemment, ce look me va bien ...Alors c'est décidé. Je sors une chemise mauve foncée, cravate, veston et pantalon puis m'habille rapidement avant de me mettre un jet de Cologne ...ne sachant pas si cela se fait encore, de nos jours.

Devant le miroir, je regarde mon reflet pendant de longues minutes en me faisant des sourires afin de me pratiquer à en faire là-bas. Seulement, je réalise ce que je fais et arrête en me demandant si cela vaut vraiment la peine d'y aller, après tout. Je ne suis pas un mec de club. La dernière fois que j'y suis allé, je devais bien avoir 21 ans! ...mais c'est tout! Je ne sais même pas draguer! Tout en me posant ces questions, je sens mon stress monter et avant de reculer, j'enfile mes converses, prend mon sac/mallette avec quelques livres à l'intérieur (Je ne peux sortir sans!) et sort en barrant la porte derrière moi.

Heureusement, je ne suis qu'à quelques pas du Hinano, cet endroit qui me semble le meilleur en ville pour faire des rencontres. À quelques pas du bar, j'entends déjà la musique jouer à fond, et je me remercie intérieurement d'avoir amené des Dolipranes. Je sourie au garde à l'entrée et dit «Merci!» lorsqu'il me pousse limite à l'intérieur. Je me secoue un peu et regarde autour. Bon. J'y suis...mais ...Il y a quelque chose d'étrange dans l'air... et chez les gens aussi. Avant même que je m'assois pour commander un verre, j'entends une voix derrière moi me dire «Bonsoir mon mignon ...Tu es ici seul, j'imagine?» Je me retourne alors et voit une femme ...Enfin ...Une femme qui ...est extrêmement maquillée et a une voix d'homme. Je fronce les sourcils un peu, afin de l'observer et mon coeur s'arrête au moment où je réalise qu'elle a une pomme d'Adam.

Immédiatement, j'en ai des sueurs froides. Je dis «Je ...Je suis seul, oui! mais je ...Euh je ...je crois que je me suis trompé d'endroit ...ou ...ou de ...ou de jour...?!» puis tire sur mon collet afin de m'aérer un peu. J'ai chaud!!! Je rougis lorsque je l'entends dire «Oh mon chou ...Aujourd'hui c'est la soirée des gays et bis du coin! et si tu veux ...Je peux t'amener au 7ème ciel des gays! Tu ne voudras plus jamais retourner voir une femme de ta vie, je te le garanti!» et me fit un clin d'oeil. J'ai soudainement envie de mourir. Je ne veux pas lui faire de peine! C'est une jolie femme homme! mais je ...Je ne me sens pas de ...Je ne me sens pas d'avoir un ...Je ne peux pas, non! Je ...«Je ...c'est très très très gentil de votre part, mada...moiselle! mais je crois que je vais sortir. Il fait trop chaud ici, soudainement! Je um ...Donc ...Bonne soirée!!!» Je me lève donc rapidement sans prendre une seule gorgée de mon drink et me dirige vers la sortie quand soudain BOOM, je fonce dans une jeune femme assise.

Comme quoi on peut avoir un accident même stationné! Je me remet vite de mon choc et la regarde en disant «Je suis désolé! Oh! Vous allez bien!? Je vous ai fait mal!?!? Pardonnez-moi!!!» puis remarque sa chevelure de princesse et dit «Oh, vos cheveux! Ils sont beaux!» avant de rougir et me souvenir de ce que la femme avait dit. Mordillant ma lèvre, je me rend compte que je n'ai aucune chance avec cette fille et dit «Pardonnez-moi encore je...Je me suis trompé de journée ...je suis bête!» avant de rire jaune et replacer mon sac sur mon épaule.

crackle bones

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misstotallyrandom.blogspot.ca/
avatar
Charlotte Kensington
Messages : 18
Date d'inscription : 05/05/2015
Célébrité : Victoria Magrath
Crédit : merenwen



Ven 19 Juin - 10:44
You'll need different colors to make a rainbow.
Someday I'll wish upon a star wake up where the clouds are far behind me. Where trouble melts like lemon drops high above the chimney tops, that's where you'll find me
Le mélange de liqueur de café avec Baileys et Grand Marnier a tôt fait de me réchauffer la gorge et je sens un frisson parcourir ma colonne vertébrale. Je repose le shot en faisant un petit clin d'oeil de remerciement à Kendra puis fixe mon regard sur quelqu'un que je n'ai jamais vu dans le coin. J'ai un sourire amusé en voyant la scène : Roxana qui drague ouvertement le nouveau venu, qui lui a l'air de sortir tout droit d'un cours de philosophie. Son look est juste ... adorable. Chemise presque violette (ma couleur préférée !) ; cravate ; petit veston ... il me donnerait presque envie de le sortir du droit chemin. J'ai un sourire et plonge mon regard dans le cocktail aux tons du soleil couchant, bien consciente que si Roxana l'attaque c'est que c'est chasse gardée.

Je ne suis interrompue dans mes pensées que par l'impact d'un corps en mouvement, qui se confond immédiatement en excuses. Fort heureusement, j'ai eu le réflexe d'éloigner mon verre de moi en me sentant bouger, ce qui fait que je dégueulasse seulement le bar et pas ma robe. « Hey ! » Le cri sort tout seul tant je suis surprise. «Je suis désolé! Oh! Vous allez bien!? Je vous ai fait mal!?!? Pardonnez-moi!!!» J'ouvre grand les yeux en remarquant le mec mignon qui s'était fait abordé il y a quelques minutes. Et j'ai un beau sourire qui se veut rassurant. « Ne vous inquiétez pas, je vais bien ! » Je lâche un petit rire. Même mon cocktail a survécu, c'est dire ! «Oh, vos cheveux! Ils sont beaux!» J'ai remarqué son regard admiratif et ne peux m'empêcher de sourire, flattée. Oui, définitivement, il me plaît ce beau brin d'homme. Dans son style un peu timide ; incertain. Il est adorable. « Merci, c'est gentil.» Je joue un instant avec une mèche rebelle et lui envoie un regard charmeur. Il me plaît. Et il s'est enfui devant Roxana, ce qui montre que j'ai plus de chances de mon côté qu'elle. Disons que mes attributs sont...différents.

«Pardonnez-moi encore je...Je me suis trompé de journée ...je suis bête!» Il semble plus gêné que tout, et ça me fait fondre. Vraiment ; adorable. « Trompé de journée ? » Je suis amusée par ses mots. Ce bar est dans le quartier gay, il s'attendait à quoi ? Une boîte de striptease pour mâles en chaleur ? Mmh... non, à voir sa tête, ça le choquerait. Il serait bien trop gêné. Mais alors pourquoi être venu ici ? En plus ce soir ? Je ris un peu en le regardant. « Tu es dans le quartier gay Honey... » Cela veut tout dire : venir ici ce soir ou dans trois jours ne va rien changer à l'âme de ce bar. La clientèle et le style de soirées seront les mêmes. Comme je vois qu'il semble hyper stressé, je pose une main sur son épaule avec douceur. « Viens. Reste encore un peu...je t'offre un verre. » Et sans lui laisser de choix je commande quelque chose auprès de la barmaid.

crackle bones

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hendrix O'Neil
Messages : 52
Date d'inscription : 05/05/2015
Célébrité : Matthew Gray Gubler
Crédit : Shiya, tumblr



Lun 22 Juin - 12:10
You'll need different colors to make a rainbow.
 
Someday I'll wish upon a star wake up where the clouds are far behind me. Where trouble melts like lemon drops high above the chimney tops, that's where you'll find me
J'aurais du regarder où j'allais! Quel idiot!!! Alors que je fonce directement dans une jolie femme violette, je m'empresse de me confondre en excuses, tant je me sens mal à l'aise d'avoir presque failli ruiner sa jolie robe avec son cocktail ...mais aussi, de lui avoir fait potentiellement mal. Je me sens crétin! mais c'est moi, quoi. La maladresse sur deux grandes échasses! Cependant, alors que je commence à vouloir fondre sur place de timidité, je l'entend rire et m'assurer qu'elle va bien. Ouf!

J'ose alors la regarder droit dans les yeux, façon timide toute de même, en disant «Vous me rassurez ...» et m'empresse ensuite de lui dire à quel point j'aime ses cheveux. Puis-je être un peu plus douteux, comme mec? Je ne sais pas. À sa place, j'aurais prit peur qu'un mec ait faillit me bousculer et qu'ensuite, me dise qu'il adore mes cheveux. C'est insensé! Au moins, si je lui avais offert un verre avant de lui annoncer mon amour pour sa chevelure violette, ça aurait mieux passé, non!?

mais comme elle semble aimer ma réplique, je lui sourie timidement avant de baisser mes yeux, après qu'elle m'ait lancée un regard charmeur. Est-ce que je rêve ou ...elle tente de me séduire? Je n'y comprend plu rien. N'est-elle pas lesbienne? Ou ...Oh ...Elle serait bi?! Mes réflexions me poussent à ouvrir de grands yeux, alors je m'excuse encore en lui annonçant la triste réalité. Que je dois m'être trompée de journée. C'est évident! Une jolie damoiselle comme elle ne pourrait être attirée par une grande asperge comme moi! C'est complètement impossible! Je suis totalement hors de sa ligue!

Elle me sort de mes songes lorsqu'elle m'annonce qu'en fait, je me trouve dans le quartier gay. Aaaah, c'est donc pour ça ...Merde! et moi qui voulait draguer tout gentiment une femme ...eh bah c'est raté, uh! Triple idiot, quoi! Je rougis alors comme jamais, tel le homard dans la petite sirène, et je dis «Oh non ...Oh non mais j'suis pas gay! Je ...» puis réalise que mes propos peuvent être mal interprétés et ajoute rapidement «Je n'ai rien! Absolument rien contre les gays, uh! mais je ...J'ai jamais essayé! Je ...Je ne sais pas en fait ...OH!» puis hoche non, je m'enfonce grave là!!! «Je veux pas essayer! Enfin je ...mais tu comprends, uh!? J'aime les gays!! J'aime!!!» et je prend un homme au passage en lui annonçant, d'un air purement désespéré «JE VOUS AIME!!!» avant de le laisser passer son chemin, le mec plus confus que jamais.

Ma respiration est rapide et je me met les deux mains au visage en baissant les épaules, défaitiste «...Oh merde, tu comprends uh ...? Ou pas ...? J'aime les femmes ...et je ...j'aime les mecs ...comme amis ...?» et ose la regarder entre mes doigts, comme le ferait un jeune gamin prit de panique. J'ai chaud comme jamais, là. C'est grave! mais encore une fois, elle me calme en déposant une main sur mon épaule et en me proposant gentiment un verre. Je hoche oui en disant «Oh oui, j'ai soif ...J'ai tellement chaud que je boirais jusqu'à l'infini, je crois!» puis la regarde vite «...De l'eau, uh! J'suis pas un alcoolique! Je vais ...je vais prendre une bière ...ensuite un verre d'eau. L'hydratation est la clef, pour ne pas avoir un mal de tête le lendemain matin! et ...et il faut toujours bien s'hydrater, dans la vie! C'est bon pour la santé! ...Tu t'hydrates, toi?» Je parle trooooop!!! Oh mon dieu, mais que m'arrive t-il!? Ma bouche est possédée, ou quoi!?!?

crackle bones

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misstotallyrandom.blogspot.ca/
avatar
Charlotte Kensington
Messages : 18
Date d'inscription : 05/05/2015
Célébrité : Victoria Magrath
Crédit : merenwen



Mar 1 Sep - 15:00
You'll need different colors to make a rainbow.
Someday I'll wish upon a star wake up where the clouds are far behind me. Where trouble melts like lemon drops high above the chimney tops, that's where you'll find me
Je ne suis pas gay ! Comme si c'était mauvais ? Nooon ... Juste qu'il tente de se montrer vaguement viril, le pauvre. Je mords ma lèvre tout en le regardant qui continue de s'enfoncer, si c'est possible. «Je n'ai rien! Absolument rien contre les gays, uh! mais je ...J'ai jamais essayé! Je ...Je ne sais pas en fait ...OH!» Je lève un sourcil et le regarde, d'un air de conspiratrice « Je suis persuadée que tu trouveras bien quelqu'un ici qui saura se montrer volontaire pour t'initier aux plaisirs de la chair entre hommes...» Je fais mine de regarder alentours, comme si j'allais lui choisir un prétendant. C'est juste du spectacle, pour le pousser hors de ses limites...il est juste trop mignon, gêné comme il est... et il me fait rire, avec son monologue annonçant son hétérosexualité avec maladresse et incertitude...pauvre chou ! Je me sens craquer de plus en plus pour la presque insécurité qui émane de lui et je le prendrais presque dans mes bras, pour la peine. Le voilà qui hurle qu'il aime les gay, ce qui, vu le contexte, me fait exploser de rire. Je ne me retiens plus, il m'a tuée !! Il hyperventile «...Oh merde, tu comprends uh ...? Ou pas ...? J'aime les femmes ...et je ...j'aime les mecs ...comme amis ...?» et se cache derrière ses doigts. Je lui écarte ses mains, amusée. « ...je te vois...» Mais il repart dans un trip phénoménal. Maintenant il a peur que je le prenne pour un gay alcoolique. Cette soirée promet. Je rigole un peu plus en l'entendant qui tente de se ravoir alors qu'il ne fait que s'enfoncer ... Y'a pas à dire, il n'a pas l'habitude de parler aux filles, lui. ...Tu t'hydrates, toi?» Je hausse un sourcil. Si je m'hydrate ? C'est quoi cette question à deux balles ? Je ris un peu, toujours amusée. «Oui ... je m'hydrate. Je mange aussi ... Mais je pète des paillettes, par contre. Je suis humaine ; pas paranormale ! » Le but de la manœuvre étant de le mettre vaguement à l'aise, j'ai un ton complice. Je lui fais un clin d’œil et me rapproche un peu, si c'est possible. Il m'amuse, le petit. Et je suis loiiiiin d'avoir terminé de jouer avec lui ... surtout qu'il est a-d-o-r-a-b-l-e quand il est gêné. Ma voix se transforme en un murmure, sensuel. « Cela te dit que l'on s'hydrate ensemble ? » Le pire, c'est que je suis tout à fait sérieuse. J'ai un sourire enjôleur et lui caresse doucement la main du bout des doigts. Je parie qu'il a le coeur qui bat à mille à l'heure, là. « Ce serait dommage que tu t'éloignes déjà... mmh ? » Je sirote un peu ma boisson, ne regardant que lui. Tant pis pour le show, j'ai mieux à faire maintenant. Je le déshabille littéralement du regard, imaginant ce que cachent ces couches d'habits ... L'imaginant ailleurs, sur un lit...pas dans un bar. À moitié nu. Je ne fais aucun effort pour cacher mes pensées ; je suis comme un livre ouvert et il doit bien deviner où se dirigent mes pensées...
crackle bones
[/b]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hendrix O'Neil
Messages : 52
Date d'inscription : 05/05/2015
Célébrité : Matthew Gray Gubler
Crédit : Shiya, tumblr



Ven 25 Sep - 13:08
You'll need different colors to make a rainbow.
 
Someday I'll wish upon a star wake up where the clouds are far behind me. Where trouble melts like lemon drops high above the chimney tops, that's where you'll find me
Je ne peux pas y croire! J'ai tellement le don de me mettre les pieds dans les plats! C'est dingue! En plus, je n'ai jamais eu l'intention d'insulter la communauté gay! ...mais je n'ai jamais eu l'intention non plus de ...enfin ...D'avoir des relations d'homme à homme! Je ne sais que faire. J'ai chaud. Extrêmement chaud. Mon coeur bat la chamade dans ma poitrine et j'ai la net impression qu'il va s'évader si il ne se calme pas bientôt! De plus, j'ai peine à me concentrer devant elle. Elle est si belle que je me sens tout petit à ses côtés! Je crois qu'elle la bien remarqué et doit s'en amuser, mais je ne sais pas si je trouve cela aussi drôle!

Je balbutie alors «Je ...Non! ...Mademoiselle je ...Je n'ai pas ...Je ne ...J'aime ...J'aime les femmes! ...Les femmes!» Sachant que faire d'autre, je sens l'immense besoin de me cacher. Du coup, je met mes mains devant mes yeux, dans l'espoir que tout cela s'arrête. Que je me réveil de ce cauchemar dans lequel j'étais tombé ...mais c'est alors qu'elle écarte mes mains tout doucement et me dit qu'elle me voit. Je fond et lui sourit faiblement avant de rougir grave et demander «Pardonnez-moi... svp...» et l'invite ensuite à prendre un verre ...avant de réaliser ce que je viens de faire. Si elle me croyait alcoolique, par dessus le marché? Alors là, je me met à péter un léger câble digne d'une comédie. La panique s'empare de moi jusqu'à ce qu'elle dise qu'elle pète des paillettes. À cet instant, je me calme. La regarde et me met à rire avant de hocher de la tête et réaliser que la situation est à son comble du ridicule.

Je sens tout mon être se ramollir lorsqu'elle s'approche de moi en murmurant. Je ne peux m'empêcher de fermer mes yeux un instant, afin de savourer entièrement ce moment et hocher oui par la suite en disant «Oh, s'hydrater? Ce serait merveilleux ...» avant d'ouvrir mes yeux et commander deux boissons alcoolisées. Je mordille ensuite ma lèvre, fasciné par son regard et la regarde droit dans les yeux. Elle. Si belle ...Bon sang! Je dis ensuite «...Je n'ai ...étrangement plu l'intention de quitter ces lieux ...maintenant ...» et sourit avant de rougir et avouer «...Vous me donnez très chaud, par contre, mademoiselle ...et je ...je n'ai plu l'habitude à ça ...» me pointe et la pointe «...À ...courtiser...» puis baisse mes yeux, soudainement mal à l'aise «...Vous me diriez si je ...vous faisait honte ou si vous auriez envie de prendre vos jambes à votre cou et partir loin de moi ...? Car cela est déjà arrivé à maintes et maintes reprises par le passé! Je ...Je suis trop maladroit et...cela fait apparemment peur aux femmes ...» puis me met à mâchouiller l'intérieur de ma joue, tout timide dans l'attente de sa réponse. J'ai peur de ce qu'elle pourrait me dire ...

crackle bones

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misstotallyrandom.blogspot.ca/
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 :: The City of Los Angeles ... :: Playa Del Rey :: Hinano
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bois son Milk-Shake(libreeeuh XD)
» shake et fidget
» 03. Shake it like you're from Memphis ! | Abby
» + HIPPY HIPPY SHAKE
» FILLIO X Shake it out