:: The sun is shining like you knew it would. :: Les scénarios
[F] ▲ KAREN GILLAN - OF SPACE AND TIME
avatar
Dawn J. Baker
Messages : 599
Date d'inscription : 20/10/2014
Célébrité : Emma Stone
Crédit : fassylover & tumblr


Emploi : peintre, co-propriétaire du MOCA
love out loud : Won't you help me be on my way? So I can set me free.

Dim 24 Mai - 22:26
Jill
Emily
Baker
Razors pain you, rivers are damp. Acid stains you, drugs cause cramps. Gun aren't lawful, nooses give. Gas smells awful, you might as well live.
i.  identité
» nom complet
Jill Emily Baker - le nom est complètement négociable, sauf le nom de famille évidemment, hihi.
» Date de naissance
peu importe tant qu'elle ait 23 ans
» Lieu d'origine
Portsmouth, Ohio, USA
» Profession
sans emploi fixe et sans grande envie d'en trouver un non plus, puisque récemment sortie d'un asile, ou un hôpital pour trouble psychologique, physique et/ou moral, comme ils disent
» Orientation sexuelle
hétérosexuelle, dépendante affective au passage
» Situation amoureuse
éperdument amoureuse de l'homme de sa vie, Teddy Woehl
» Avatar : Karen Gillan difficilement négociable, mais allez-y, proposez voir » Crédit : Shiya
ii.  histoire
L’histoire de Jill est relativement libre, quoi que :

* Jill fait partie d’une famille un brin dysfonctionnelle, dans le sens où ses parents ne sont pas les exemples les plus présents. Papa Baker est toujours absorbé par son boulot, maman Baker n’est pas la plus chaleureuse des mères. Bref, rien de bien traumatisant, mais comme Dawn, elle n’a pas la valeur de la famille bien inculquée à même son quotidien.

* Parlant de Dawn, Jill a toujours idolâtré sa sœur d’une drôle de façon. Gamine, elle aimait l’observer, imiter ses moindres faits et gestes, reprendre sa voix, s’imaginer être elle, même à un moment. Dawn n’en a jamais vraiment eu conscience puisqu’elle s’isolait dans son monde à elle, mais Jill a gardé beaucoup d’expressions et de mimiques de Dawn et n’hésite pas à les exagérer rien que pour attirer son attention. Sa sortie de l’asile est pour elle le meilleur moyen de reprendre là où elle a tout laissé et elle ne pourrait être plus heureuse que de revenir dans la vie de Dawn.

* Jill a plusieurs, plusieurs habitudes. On pourrait les qualifier de TOCs, mais dans son cas à elle ce sont principalement des tics qui la rassurent, qui lui donnent en quelque sorte le contrôle. Elle est quelqu’un de maniaque sur la propreté, de maniaque sur les détails. Elle consulte l’horoscope des gens et leur numérologie, elle analyse le langage corporel, elle aime que tout, tout, tout soit à sa place, que ce soit dans sa vie, dans sa tête, dans son appartement, dans tout.

* Avec son caractère particulier, son humeur en dents de scie, et sa dépendance affective assez sévère, Jill a bien évidemment finie en institution. À vous de décider si ce sont les inquiétudes de ses parents face à ses comportements qui ont amené Jill à y passer plusieurs mois, ou si elle a poussé la chose plus loin en tentant de se suicider ou en sombrant dans les substances illicites.

* Jill est maintenant une femme changée, beaucoup moins dépressive, mais pas nécessairement plus stable. Son psychiatre croit en son histoire d’amour et lui a ainsi fait assez confiance pour la laisser sortir de l’asile et affronter de nouveau le monde extérieur et tout ce que cela implique.

* Jill est catégorisée comme une fille à problème, une vraie. Et elle adore sentir le regard des autres, inquiets, étonnés, sur elle. Elle se sait étrange, différente, décalée, et elle l’assume à 1000%. Jusqu’à ce qu’elle ne l’assume plus du tout et ait besoin de ses antidépresseurs pour passer une meilleure journée, ou une meilleure vie.

* Elle a tendance à tomber amoureuse très, très vite, et des mauvaises personnes. Voyez comment sa relation avec Teddy risque de la démolir en des centaines de morceaux.

iii.  liens

Dawn J. Baker - grande soeur, pilier ou un truc du genre
Dawn est tout pour Jill. Grande sœur, inspiration, jumelle presque, Jill est complètement obnubilée par Dawn la sauvage. Lorsque sa sœur est disparue de la carte pour partir à l’aventure avec un inconnu, Jill a passé de nombreuses nuits à rêver à ce à quoi son quotidien devait ressembler, s’imaginant y être elle aussi, le vivre à travers elle. Elle a même construit un passé autour de cette escapade, racontant à quiconque qu’elle a fait pareil. Puis, Dawn est réapparue à petite dose, repassant voir sa famille, une fois ou deux, reprenant lentement mais surement contact avec Jill. Jill n’en est pas moins pâmée sur Dawn et risque de ne pas la lâcher d’un poil maintenant qu’elle est libre et qu’elle habite la même ville qu’elle.
   
Jack W. Bates - beau-frère et entremetteur par excellence
description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
Teddy Woehl - âme soeur, amour compliqué
Teddy est vil, Teddy est cruel, Teddy est beau, Teddy est fascinant, Teddy est mauvais, Teddy est parfait. Jill est tombée follement amoureuse de Teddy le jour où son regard à croisé le sien dans l’un des couloirs de l’asile. Laissant tout tomber pour le suivre à la trace et pour s’imposer à sa vie comme il s’imposait à travers la sienne, Jill voit maintenant son univers entier tourner autour de cet étrange homme, ce grand mystérieux qui semble si difficile à atteindre, mais si vulnérable à la fois. Grâce à lui et aux sentiments purs qu’elle lui attribue, ils ont pu, tous les deux, être libérés de la prison où l’asile les maintenait. Maintenant, ils peuvent enfin vivre leur histoire d’amour au grand jour, histoire où Jill donne tout ce qu’elle peut et où Teddy prend tout, sans rien donner en échange.

_________________

Addicted To A Memory.
We are, we are revolving chemistry. Love has taken us as far as we can reach, but I can't leave. Holding on to what we used to be. We are, we are in-love enemies. We are sentimental slaves on broken knees. We're on empty. We were, we were one identity. We. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dawnattelo.tumblr.com/
Invité

Lun 21 Sep - 22:45
Salut sœurette :uhu:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dawn J. Baker
Messages : 599
Date d'inscription : 20/10/2014
Célébrité : Emma Stone
Crédit : fassylover & tumblr


Emploi : peintre, co-propriétaire du MOCA
love out loud : Won't you help me be on my way? So I can set me free.

Lun 21 Sep - 22:58

_________________

Addicted To A Memory.
We are, we are revolving chemistry. Love has taken us as far as we can reach, but I can't leave. Holding on to what we used to be. We are, we are in-love enemies. We are sentimental slaves on broken knees. We're on empty. We were, we were one identity. We. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dawnattelo.tumblr.com/
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 :: The sun is shining like you knew it would. :: Les scénarios
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F/PRISE) KAREN GILLAN
» (F) Karen Gillan - Break your heart
» (F/PRISE) KAREN GILLAN
» (F) KAREN GILLAN - man, can you stop stealing everything?
» Karen Gillan #023 avatars 200*320 pixels