:: The sun is shining like you knew it would. :: Show me your ID :: Les validés
EBBA ✈ it's moving so fast we should slow down
avatar
Ebba Fitzgerald
Messages : 12
Date d'inscription : 09/06/2015
Célébrité : elle fanning
Crédit : afterglow


love out loud : I've been dancing with the devil, I love that he pretends to care

Mar 9 Juin - 16:28
Ebba
Amelia
Fitzgerald
“The problem is not making up the steps but deciding which ones to keep.”
i.  identité
» nom complet
Ebba Amelia Fitzgerald
» Date de naissance
27 mai 1998 (17 ans)
» Lieu d'origine
Houston, Texas.
» Profession
Prof de ballet pour de jeunes danseuses étoiles en devenir, elle poursuit ses études à distance tout en essayant de décrocher un contrat en passant des auditions
» Orientation sexuelle
hétéro
» Situation amoureuse
mariée à ses rêves
» Groupe : california dreaming » Avatar : elle fanning » Crédit : afterglow
ii.  personnage
Et t'as des habitudes, des manies ? Bonnes ou mauvaises, on veut tout savoir. Alors déballe ton sac.
ne boit que du café noir - déteste les boissons sucrées - replace constamment une mèche de cheveux derrière son oreille - elle évite autant que possible de mettre le pieds sur les interstices des trottoirs - Si son sac de sport est aussi lourd, c'est parce qu'elle y traîne ses bouquins de cours et un ou deux romans - elle appelle ses élèves "ses petites souris" - si elle pouvait être un animal, elle serait un oiseau - ses fleurs préférées sont les pivoines - elle croit en l'amour, mais pour les autres - elle a tendance à tomber pour les hommes plus âgés
Un rêve ?
Passer sa vie sur les planches. Si elle a décroché un ou deux petits boulots, ça n'est toujours pas assez pour qu'elle se fasse un nom. Les grandes écoles de danse sont hors de sa portée, alors elle s'est tournée vers le plan B, le plus risqué: déménager à Los Angeles, et tenter de percer en se faisant remarquer.
Une phobie ?
L'échec. Devenir comme sa mère. Sans diplôme, sans boulot stable, elle n'a jamais été particulièrement présente pour ses enfants. C'est Eleanor qui a largement pris en charge l'éducation de sa soeur, même avant le décès de leur mère.  
Hey, on est à Hollywood après tout, et puis, ça restera entre nous... C'est qui ton celebrity crush ? Stephen Amell est pas mal, dans son genre !
iii.  IRL
» Pseudo et Prénom : nyx
» Age : 22
» Localisation : canada
» Comment as-tu découvert STFU ? root-top
» Taux de présence : disons 5/7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ebba Fitzgerald
Messages : 12
Date d'inscription : 09/06/2015
Célébrité : elle fanning
Crédit : afterglow


love out loud : I've been dancing with the devil, I love that he pretends to care

Mar 9 Juin - 16:28
iv.  Histoire
une citation ici


Ebba Il est tôt. Le soleil est levé depuis quelques heures déjà, mais il est toujours trop tôt pour que la plupart des habitants de Memphis aient commencé leur journée. Ebba, elle, traîne déjà en pyjama devant les dessins animés, un bol de céréales à la main. Sa mère dort encore, et ne sera pas debout avant plusieurs heures. Peut-être plus tard que midi. Elle ne sait pas, et elle s’en fiche : elle sera déjà partie lorsque sa mère émergera de la chambre, probablement dans un état lamentable, comme toujours. Elle savoure ces instants de solitude, ces moments de calme où elle aurait presque l’impression d’être une jeune femme normale. Son bol de céréales terminé, elle le dépose dans la cuisine, et passe à sa chambre pour faire son sac, glissant ses cahiers en dessous de ses vêtements de sport : elle ne reviendra pas à la maison avant le soir. Le cours qu’elle donne ne commence que dans trois heures, ce qui signifie qu’elle a le studio à son entière disposition jusqu’à ce que ses petites élèves arrivent. Le trajet lui-même prend une heure du temps qu’il lui reste avant de donner son cours. Arrivée au studio, elle pose son sac au coin de la salle, et farfouille dans ses disques pour trouver un morceau qui l’inspire. Souvent, elle répète un extrait particulièrement complexe d’un ballet qu’elle adore; d’autre fois, elle se contente d’improviser, de se laisser porter par la musique. Parfois, les morceaux sont tirés de films contemporains, ou d’artistes qu’elle aime. Avec ou sans paroles, c’est le rythme et l’émotion qui comptent.

Eleanor Dehors, tout près de la porte, Ebba lisse d’un geste nerveux le devant de la robe noire qu’elle a empruntée à Maddie. La coupe n’est pas assez sévère à son goût, et elle a peur qu’on la pense frivole. Qui porte une robe légère aux funérailles de sa mère ? Mais Maddie a déjà eu la gentillesse de la lui prêter, et de toute façon Ebba n’avait pas de vêtements noirs appropriés pour ce genre d’occasion. Un petit cardigan noir complète l’ensemble, la protège de la brise et cache le haut de la robe, ce qui ne réussit pas à rendre Ebba tout à fait à l’aise. Qui le serait, de toute façon ? L’idée de s’approcher du corps de sa mère lui fait tout drôle. Les yeux rougis, elle respire l’air frais en espérant qu’une crise de larme de la secoue pas de nouveau. Dans son état, elle ne saurait dire exactement comment elle se sent : à la fois triste, en colère, anxieuse, fatiguée… Elle appréhende le moment où elle devra s’assoir à l’intérieur, sur le banc de bois poli, à côté de son frère et sa sœur. Et, elle l’espère, à côté d’Eliott.  Elle a toujours l’espoir qu’on lui permette de passer un jour en-dehors pour assister aux funérailles de sa mère, même si au fond Ebba n’a aucune idée de la relation qu’ils entretiennent. Enfin, qu’ils entretenaient. Si peu de temps après son décès, elle a du mal à réaliser que celle qui l’a mise au monde ne sera plus jamais là. Et elle ne sait pas, non plus, si elle en est soulagée ou attristée. « Ebba, c’est l’heure. » Elle ignore la voix qui l’appelle, cherche encore des yeux la silhouette de son frère. Chaque passant qui descend la rue devant l’église fait battre son cœur plus vite, et à chaque fois qu’ils poursuivent leur chemin, il se brise un peu plus. « Ebba… » Elle entend un long soupir. « Eliott ne viendra pas, hein ? » La réponse, brève, définitive, lui serre la gorge. « Non. » Les yeux fixés sur ses petites ballerines noires usées, elle combat les larmes qui perlent déjà sur ses cils, au risque de faire dégringoler le mascara appliqué en vitesse avant de partir. « Je crois pas être capable d’entrer là-dedans. » Au-travers du brouillard de ses larmes, elle voit une main tendue, dans laquelle elle glisse timidement la sienne. « Viens, on va être en retard. » Le pas lent et le cœur lourd, elle s’accroche désespérément à la main qui enserre la sienne, et entre dans l’église.

Maddie Nerveuse, la petite fille franchit le seuil de la porte avec un regard hésitant derrière. Elle voudrait bien se cacher derrière les jambes de sa mère, mais cette dernière est probablement déjà partie.  Après avoir harcelé sa mère pendant plusieurs semaines, elle a finalement eu gain de cause : elle ira à un camp de danse tout l’été. De ballet, plus précisément. Elle n’en a jamais fait, mais l’élégance des danseuses, les tutus roses, les chaussons soyeux ont eu raison de son imagination de petite fille. Sa mère a essayé de la décourager, de la convaincre de choisir un programme tout ce qu’il y a de plus ordinaire, sans succès. Exaspérée, cette dernière a accepté, avec une seule condition : pas de marche arrière. Qu’elle aime ça ou pas, elle y passera tout l’été. Pleine d’assurance sur le coup, la blondinette se demande si elle n’a pas fait un mauvais choix. Timide, elle ne se mêle que très rarement aux autres enfants et cette fois risque de ne pas faire exception. Serrant son sac contre sa poitrine, elle s’avance vers le groupe et s’assoit légèrement à l’écart. « Ton chignon est mal fait. » Il lui faut quelques secondes avant de comprendre que c’est bien à elle que la petite rousse s’adresse. Et quelques autres secondes seulement avant de sentir sa gorge se serrer. « Tu veux que je l’arrange ? » La rouquine lui sourit, et Ebba hoche la tête. « Je m’appelle Maddie. Et toi ? » Maddie s’installe derrière elle, et commence à défaire la coiffure maladroite de la blonde. « Ebba. »

Eliott C’est le grand jour. Six ans sans voir ou parler à Eliott, du moins pas de vive voix. Elle voulait aller le voir en prison, mais Eleanor n’était pas d’accord, et Eliott ne voulait pas l’y voir, de toute façon. Il ne voulait pas qu’elle ait honte, peut-être. Qu’elle voit les conditions dans lequel il vivait. La prison n’est pas un lieu rose, elle le sait bien, mais ça n’est pas une raison, à son avis. Elle n’a plus douze ans. Elle a tenté d’y aller plusieurs fois, seule, mais Eleanor semblait le deviner et lui mettre des bâtons dans les roues. Elles se sont chamaillées à ce sujet plusieurs fois, d’ailleurs. Mais maintenant… maintenant c’est le jour de la sortie d’Eliott, et rien ne pourra empêcher Ebba de voir son grand frère. Elle ne peut d’ailleurs pas tenir en place, rangeant la pièce déjà impeccable. « Ebba, arrête de tourner en rond, tu m’étourdis ! » Elle jette un regard légèrement agacé à sa grande sœur, affalée sur le canapé, sans arrêter son petit manège. Elle sait très bien qu’Elea pourrait se passer du retour de leur demi-frère, et sur ce point les deux filles sont en total désaccord. Si la plus vieille en veut à Eliott, la cadette n’a jamais eu la force d’être en colère contre lui. « T’es moche quand tu fais la gueule, Lea’.  T’es pas obligée de l’attendre si t’as pas envie de le voir. » Surveillant tour à tour l’horloge, puis sa montre, elle décide de préparer du café pour s’occuper les mains, fouinant au fond des armoires pour dénicher des cookies.  Elle se demande s’il aura changé, s’il sera content de la voir. Est-ce qu’elle aura l’impression de faire face à un étranger ? D’abord heureuse à l’idée de le revoir, elle est de plus en plus nerveuse.  

Ebba Dans un effort incroyable de bonne volonté, elle a accédé à la requête de sa soeur: malgré toutes ses réticences, celle-ci accepte de la laisser partir à l'autre bout du pays. À une seule condition, qu'elle poursuive ses études. Peu cher payé pour avoir son indépendance, et surtout, pour poursuivre son rêve. Seize ans tout juste, et elle s'envole pour Los Angeles, un petit montant en banque, résultat de plusieurs années d'économies, et d'aide de la part d'Eliott et Eleanor. De la famille éloignée pourra la loger, du moins les premiers temps, jusqu'à ce qu'Eliott trouve un boulot et un appartement pour les loger tous les deux. Elle peine à y croire, tellement ça lui semble improbable. Et pourtant, dans quelques heures, elle sera en route vers la cité des anges, en route vers la gloire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hecate A. Vermeer
Messages : 314
Date d'inscription : 31/05/2015
Pseudo : _edwrdelric
Célébrité : sophie turner
Crédit : blondie et _edwrdelric (crackships)


Emploi : tenniswoman en début de carrière professionnelle & maitre pokémon à ses heures perdues
love out loud : so magical, soft skin, red lips, so kissable

Mar 9 Juin - 16:32
Bienvenue :uhu:

_________________
    every challenge along the way. with courage I will face, I will battle every day to claim my rightful place. come with me, the time is right, there's no better team. arm in arm we'll win the fight ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lachlan Phillips
Messages : 887
Date d'inscription : 14/05/2015
Pseudo : hobbes & chuck
Célébrité : Brody.
Crédit : silkstocking

Emploi : Sous-chef ; co-créateur du restaurant clandestin Maverick.
love out loud : heart skipped a beat.

Mar 9 Juin - 16:43
Bienvenue

_________________
You took me in gave me something to believe in. That big old smile is all you wore. Girl you make me want to feel. Things I never felt before. Girl you make me want to feel. Did I say I'm just a boy. Did I say I'm just a boy. You can hold me to that♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Mar 9 Juin - 16:43
Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Mar 9 Juin - 16:53
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Owen O'Ceallaigh
Messages : 1568
Date d'inscription : 03/11/2014
Pseudo : Elina
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédit : freckles sloth & tumblr


Emploi : Editeur dans une grande maison d'édition basée à New York, HarperCollins
love out loud : Marié mais c'est compliqué

Mar 9 Juin - 17:10
Bienvenue

_________________
Pris à son propre jeu ▵
©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Callie S.L. Garcia
Messages : 161
Date d'inscription : 04/11/2014
Pseudo : Mom's
Célébrité : Katie Mcgrath
Crédit : Ellya.


Emploi : Tatoueuse dans son propre salon. Chanteuse dans le groupe "HPATD", mais elle vend aussi quelques peintures à l'occasion.
love out loud : « Who will kiss my tears away? You only made them fall and it's crazy to hold on. What I'm holding on is gone. So now I'm closed for love »

Mar 9 Juin - 18:43
Bienvenue parmi nous

_________________
How to save a life ?
Lay down a list of what is wrong, the things you've told him all along and pray to God he hears you. © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Mar 9 Juin - 21:05
Bienvenue sur le forum, jolie demoiselle, et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bonnie A-H. Vermeer
Messages : 542
Date d'inscription : 28/11/2014
Pseudo : NarglesQueen
Célébrité : Jennifer Lawrence
Crédit : tearsflight (avatar) blondie (crackships).


Emploi : Actress known as the new Lara Croft, fencer.
love out loud : in a fake relationship with her best friend, cuz why not.

Mar 9 Juin - 21:06
Elle est parfaite, excellent choix . Bienvenue !

_________________

love is a laserquest

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Mar 9 Juin - 22:28
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Mar 16 Juin - 21:41
Le délai pour ta fiche touche à sa fin, où en es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ebba Fitzgerald
Messages : 12
Date d'inscription : 09/06/2015
Célébrité : elle fanning
Crédit : afterglow


love out loud : I've been dancing with the devil, I love that he pretends to care

Mer 17 Juin - 3:26
Oulah je suis vraiment désolée, je suis partie en vacances un peu sur un coup de tête et du coup je n'ai pas vraiment avancé ma fiche. My bad, désolée ! Je voudrais bien un petit délai si possible

EDIT: En date du 25, je n'ai pas encore tout à fait fini mais ce n'est pas très loin. je vais tenter de conclure ça demain :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sloan H. Bernstein
Messages : 629
Date d'inscription : 06/12/2014
Pseudo : betty
Célébrité : Charlotte Free
Crédit : LOVEBUG & tumblr


Emploi : tout & rien, pour l'instant mannequin, DJ, vendeuse dans un sex shop
love out loud : it's always easy to love me when i'm naked.

Ven 26 Juin - 19:09
Ohhhhhhh j'adore ton perso

v. Validation


CONGRATULATIONS !

YOU'RE ONE OF US ! Cheers ! Tu as passé l'étape de la présentation, tu nous as annoncé la couleur avec ton personnage et le RP s'ouvre à toi. Cependant, il te reste quelques petites choses à faire, encore.
RECENSER TON AVATAR est la première étape, car il y a une vieille dans le STAFF, sa mémoire lui joue des tours et elle serait capable de t'oublier, shame on her. Bref, mémé n'aura aucune excuse comme ça.
▲ Ensuite, il faut un entourage à ton personnage, à moins que tu aimes la solitude, mais hé, ça serait embêtant pour jouer. Aussi, il te faut faire une FICHE DE LIENS. Ou tu peux lui créer des amis aussi, en allant pondre un ou plusieurs SCÉNARIOS. Sans oublier que tu peux imaginer un LOGEMENT pour que ton personnage ait un toit au-dessus de la tête.
▲ Ah, et tu peux enfin TE LÂCHER DANS LE FLOOD !


_________________
"Young, Wild & Free"
So what we get drunk. So what we smoke weed. We're just having fun. We don't care who sees. So what we go out, that's how its supposed to be. Living young and wild and free. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ebba Fitzgerald
Messages : 12
Date d'inscription : 09/06/2015
Célébrité : elle fanning
Crédit : afterglow


love out loud : I've been dancing with the devil, I love that he pretends to care

Ven 26 Juin - 20:26
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 :: The sun is shining like you knew it would. :: Show me your ID :: Les validés
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I am a train moving too fast {Feat. Kaylee}
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» So fast so furious
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» CHALLENGE WEEK → Ebba M. Eriksson