:: The sun is shining like you knew it would. :: Les scénarios
[M] ▲ AARON JOHNSON - favourite worst nightmare
avatar
A. Ariadna N-Sedzierska
Messages : 313
Date d'inscription : 18/06/2015
Pseudo : NarglesQueen
Célébrité : Hailee Steinfeld
Crédit : angel dust (avatar), _edwrdelric & NarglesQueen (crackships)


Emploi : tenniswoman rebelle, justicière
love out loud : too numb to feel right now

Lun 28 Sep - 23:01
Luka
Ala
Kovačević
it feels like we only go backwards
i.  identité
» Nom complet
Luka, prénom serbe on ne peut plus basique. Ala, esprit du mauvais temps dans la mythologie slave contrairement à ce qu'on pourrait s'imaginer. M'enfin il préfère être pris pour un Dieu, un petit problème d'égo. Kovačević, nom très répandu en Serbie.
» Date de naissance
Entre 23 et 25 ans. 
» Lieu d'origine
dans la banlieue de Belgrade, en Serbie. Il a également passé une partie de sa vie à faire des aller-retours à Kiev, en Ukraine.
» Profession
au choix, quelque chose de temporaire qui lui permet des rentrées d'argent. A savoir qu'il veut se reconvertir en attaché de presse improvisé pour le compte d'Ariadna, sa cousine.
» Orientation sexuelle
hétéro
» Situation amoureuse
célibataire
» Avatar : Aaron Johnson » Crédit : angel dust
ii.  histoire
L'histoire de Luka est plus que libre, je préfère que vous vous appropriez pleinement le personnage plutôt que de trop vous en imposer. A savoir que toutes les pistes que je vous donne sont négociables: mis à part ce que je vous raconte sur sa famille tout est libre.

+ Luka vient d'une famille dysfonctionnelle qui n'a jamais vraiment été soudée. Ses parents se sont mariés uniquement parce que sa mère était tombée enceinte de lui, et ils n'ont jamais vraiment cherché une quelconque complémentarité dans leur couple. Ils étaient ensemble par simple convenance et pour le bien de Luka, voilà tout. A vous de voir la composition de sa fratrie, s'il en a une, et de la tournure que pouvait prendre la relation de ses parents (ils peuvent aussi bien se taper dessus que s'entendre parfaitement de manière purement platonique et amicale).

+ Luka a de la famille russo-ukrainienne: la soeur aînée de sa mère - et donc la mère d'Ariadna - a fui la guerre civile de 1991 opposant principalement le peuple serbe aux autres nations de l'ex-Yougoslavie pour la Russie et s'est ensuite mariée à un ukrainien. Le reste de la famille était censé la rejoindre en Russie juste après sa fuite mais l'indépendance des premiers Etats et un premier retour au calme les a convaincus de rester dans ce qui est aujourd'hui la Serbie contemporaine.
Pour plus détails sur la guerre civile en question, je vous conseille d'aller voir ici, c'est très complet et on ne peut plus clair et suffisant.

+ Le jeune homme a grandi dans la banlieue de Belgrade dans une famille moyenne au revenu correct pour l'époque. Les Kovačević faisaient ainsi partie des familles ayant le luxe de partir en vacances à l'extérieur du pays, principalement à Kiev pour rendre visite aux Sedzierska pour la simple et bonne raison que les deux soeurs s'entendent comme les deux doigts de la main. D'ailleurs la mère d'Aria est sa marraine et Luka a toujours été proche d'elle.

+ Le reste est totalement au choix: le déroulement de son enfance, ses études, la relation avec ses parents, vous avez clairement carte blanche. Je le vois bien en gamin qui cache bien son jeu: un gosse bien sous tout rapport aux yeux de ses parents mais qui est en réalité une véritable peste avec les autres.

+ La crise ukrainienne l'a complètement pris à la gorge, surtout lorsqu'il a appris de la bouche de sa mère que les parents d'Ariadna s'étaient faits enfermer à cause de leur statut clair d'opposants au régime. Autant dire que son côté anarchiste a pris le dessus et qu'il a voulu ramener sa cousine en Ukraine pour lui faire comprendre l'étendue de la situation et utiliser ses relations et son influence naissante pour avoir une chance d'avoir un véritable impact. Dans son esprit, le peuple doit se révolter face à l'opposant et la seule manière de le faire est de se battre, marquant ainsi l'Histoire. Mais c'est bien connu, une guerre ne peut avoir lieu sans fonds, et il compte bien faire bouger ce semblant de calme réinstallé pour ramener les choses à un taux de normalité qui lui convienne. Et rien de mieux que sa cousine pour promouvoir un mouvement révolutionnaire.

Niveau caractère, c'est quelqu'un de fourbe, de manipulateur, d'opportuniste,  qui n'a pas honte d'utiliser son charme et toute pratique déloyale pour arriver à ses fins et qui possède un égo très développé. C'est un mauvais perdant, le genre de personne à s'exciter sur l'arbitre plutôt que de jouer dans les règles de l'art. C'est ce qui l'a d'ailleurs empêché d'entamer une carrière sportive alors qu'il avait pourtant du talent dans le domaine (sport au choix). C'est un caméléon, quelqu'un qui sait changer et s'adapter à la personne qu'il a en face de lui pour mieux obtenir ce qu'il veut d'elle. Il affiche une philosophie carpe diem, ce qui rentre parfois en conflit avec son désir de changer le monde de manière très anarchique.

+ Il parle serbe, anglais.

iii.  liens

Sedzierska, Anastasia Ariadna Nikolaïevna - we belong way down below
Ariadna, ce n'est d'autre que la fille de la chère et tendre tante et marraine de Luka. Ou en se plaçant de l'autre côté, Luka est le fils de la tante et marraine d'Ariadna. Enfin autant dire qu'ils avaient vocation à passer leur enfance ensemble, qu'ils étaient prédestinés à s'entendre aussi bien que leurs mères avant eux. Et c'était plutôt bien parti. Luka était le compagnon de jeu de la demoiselle lorsqu'il venait à Kiev, le seul qu'elle juge digne d'elle pour lui renvoyer ses balles de tennis à une vitesse intéressante pour qu'elle puisse s'entraîner, sans oublier que c'était la mère du serbe qui l'avait initiée à ce sport alors pour elle c'était logique qu'elle y joue avec lui. Autant dire que Luka était son coup de foudre d'enfance et qu'elle trouvait plus qu'agréable de passer du temps avec lui, de lui faire partager ses endroits préférés de la capitale ukrainienne. Pourtant, leur relation s'est quelque peu dégradée avec l'âge, lorsque Ariadna a intégré son école de tennis à Moscou et qu'elle s'est trouvée de nouvelles personnes à qui renvoyer la balle et Ariadna était de toute façon devenue trop forte pour lui pour qu'il puisse accepter de continuer à jouer avec elle sans faire ressortir entièrement son côté mauvais joueur. Alors Luka est devenu un étranger, une personne que la brune ne voyait qu'en coup de vent et à qui elle ne faisait qu'échanger des banalités même si leur alchimie n'était pas complètement éteinte et resurgissait le temps d'un instant. Et de son côté, Luka n'a plus cherché à faire d'effort jusqu'au jour où la révolution ukrainienne a pris de l'ampleur et que les parents de sa cousine ont été faits prisonniers. Et ce qu'il n'a pas compris, c'est l'attitude passive de sa cousine, pourquoi elle avait fui à l'autre bout du monde au lieu de se battre pour ses parents et pour son pays. Certes le tennis, le tennis, le tennis... à ses yeux ce n'est qu'une excuse bidon qui ne vaut absolument rien et voir ses excès de rage lorsqu'elle se bat dans les rues californiennes lui semble affreusement hypocrite. Alors il s'est mis en tête de la confronter à la réalité et de l'obliger à prendre part à cette foutue révolution en prenant le premier avion pour Los Angeles. Officiellement, il est là pour l'aider dans sa carrière et il compte bien la manipuler comme il faut pour l'avoir dans sa poche sans la brusquer. Alors il va incorporer son petit monde et le détruire de l'intérieur pour qu'elle se rende compte que sa vie est à Kiev, avec ses parents, sa vraie famille. Parce qu'il ne peut pas non plus se le cacher, Ariadna est la personne idéale pour mener la révolution qu'elle en tête de plein front: une sportive reconnue, charismatique et en pleine expansion, rien de mieux comme leader pour motiver les troupes.
   
Jaskolski, Vesna Azaria - just tonight I won't leave and I'll lie and you'll believe
Dans sa quête de retour aux sources à arrière goût anarchique, Luka a trouvé  en Vesna l'arme idéale pour faire pencher la balance en sa faveur auprès de sa cousine. Rencontrés par le biais d'Ariadna qui passe le clair de son temps libre à aider son amie à se sortir de ses problèmes, le serbe a vite compris que Vesna était prête à tout pour se relever, et surtout prête à croire n'importe quel beau discours susceptible de l'aider à s'en sortir. Alors forcément, Luka a sorti ses plus beaux arguments à la jeune femme en lui servant sur un plateau d'argent mille et une promesses, à tel point qu'il a réussi à se la mettre dans la poche (et dans son lit). Il se sert de l'ukrainienne pour atteindre Ariadna, lui faisant croire qu'elle sera également de la partie dans ses plans révolutionnaires et que quoi qu'il puisse arriver, elle n'était plus seule et que tout reviendrait à la normale en pouvant retourner vivre une vie paisible dans sa chère Ukraine. Certains appèleraient ça de la naïveté, mais cette manipulation malsaine pourrait vite se retourner contre le jeune homme qui a fini par s'attacher à Vesna. Après tout, il se mettrait bien à la sauver à son tour, se révoltant contre les trafics de femmes et autres organisations malsaines qui parasitent la société. Non, Vesna est son modèle, sa cible parfaite pour satisfaire son idéal de révolution et son égo personnel, sa campagne de guerre, son image de propagande. Sauf que Vesna risque bien de se rendre compte à la longue que le brun n'est qu'un beau parleur, et dans ce cas il peut dire adieu à son soutien auprès d'Ariadna.
Vermeer, Hecate Antke - uc
description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien

_________________

party girls don't get hurt can't feel anything

I'm gonna swing from the chandelier, I'm gonna live like tomorrow doesn't exist, I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
A. Ariadna N-Sedzierska
Messages : 313
Date d'inscription : 18/06/2015
Pseudo : NarglesQueen
Célébrité : Hailee Steinfeld
Crédit : angel dust (avatar), _edwrdelric & NarglesQueen (crackships)


Emploi : tenniswoman rebelle, justicière
love out loud : too numb to feel right now

Lun 28 Sep - 23:08
iv.  Mes exigences
Bonjour, bonsoir .  Merci beaucoup d'avoir lu le scénario      


HISTOIRE ET LIENS.
Comme vous aurez pu le remarquer, je n'ai mis que les grandes lignes pour la simple et bonne raison que j'adore être surprise et que j'aime bien voir ce que votre imagination nous réserve :uhu:. Je tiens néanmoins aux bases que je vous ai indiquées donc veuillez rester un minimum cohérents malgré tout. Mais no pressure hein . Presque tout est négociable sauf en ce qui concerne le background familial. Le reste est à vous I love you

Quant au lien, on pourra toujours le développer si ça vous chante.  . En ce qui concerne Vesna, je vous conseille d'aller voir le scénario de la jeune femme pour que vous ayez une meilleure idée de sa personnalité et de ses problèmes tout ça :uhu:. Après je vous laisse développer le lien comme vous voulez, il faut juste qu'il y ait un jeu d'influence et Vesna finira bien par s'en rendre compte et en jouer.    


AVATAR ET PSEUDO.
Je trouve Aaron absolument parfait pour le rôle, et j'avoue que j'ai mis pas mal de temps à trouver une tête qui m'allait bien donc je n'ai pas particulièrement d'autres suggestions à faire. Malgré tout, l'avatar reste négociable et si vous avez des idées, proposez toujours ! Il faudrait juste que l'avatar aille bien avec Hailee et qu'il soit cohérent pour un visage de 23/25 ans serbe. Enfin je me donne un droit de veto en somme.

Je dois dire que j'aime beaucoup le pseudo mais s'il ne vous plait pas, je ne vais pas non plus vous forcer à le prendre. J'aime bien donner des noms complets à mes scénarios mais vous pouvez le modifier, à partir du moment que ça montre aussi ses origines serbes. D'ailleurs les signes serbes ne sont pas très bien passés dans le scéna mais bon tant pis, ahem. Si vous voulez changer les prénoms, je vous glisse juste que j'ai un faible pour les prénoms en A et/ou mythologiques .  


RP ET PRÉSENCE.
Concernant mes attentes, je ne suis pas très difficile: une fréquence de connexion régulière et des rp réguliers me suffisent amplement. Enfin bref, j'aimerais juste que vous soyez un minimum actif, ne prenez pas le scénario si vous comptez l'abandonner directement, j'ai déjà été déçue donc je n'ai pas vraiment envie de l'être encore une fois  . Pour la longueur des RP, peu m'importe, faîtes votre maximum et je serais satisfaite (avec le moins de fautes si possible). Juste pour information, je tourne autour de 1000 mots par post (enfin c'est plus mon minimum, le maximum pouvant aller largement jusqu'au double) mais j'ai tendance à écrire des tartines donc pas de panique, je m'adapte aussi très bien au joueur et comme on dit l'importance reste la qualité  . Ensuite, j'aime bien les gens qui floodent et qui me harcèlent de mp, ça montre votre implication sur le forum.

Si vous prenez ce scéna, je vous promets des bisous, des cookies par milliers et si vous avez des questions,ma boite mp vous est grande ouverte.          

_________________

party girls don't get hurt can't feel anything

I'm gonna swing from the chandelier, I'm gonna live like tomorrow doesn't exist, I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 :: The sun is shining like you knew it would. :: Les scénarios
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» École Aylaying [par Plums]
» Ginger Gracker, une nouvelle un peu particulière;p
» Cartel Rouge [6/7]
» This is your worst nightmare !
» Mountain Trail - Grace W. Nolan & John D. Collins